Fair-play

Le vainqueur du marathon pris en stop

Lors des Jeux Olympiques de St-Louis en 1904, Thomas Hicks franchit la ligne d’arrivée du marathon sans susciter de réaction particulière dans le public. C’est déçu et étonné qu’il en prend conscience, car il est convaincu d’avoir gagné. Comment est-ce possible ? Le parcours du marathon est extrêmement exigeant. Le seul « poste de ravitaillement » est une fontaine située à 20 kilomètres du stade, alors que la course se déroule l’après-midi sous une chaleur étouffante. Après 14 kilomètres, Fred Lorz est victime de crampes : il s’assied au bord de la route. Il accepte alors volontiers l’invitation des fonctionnaires à monter dans la voiture qui accompagne les coureurs. Au 31e kilomètre, le véhicule tombe en panne. Fred Lorz poursuit alors son chemin à pied, se rendant au stade pour y chercher ses vêtements de ville, comme il l’expliquera plus tard. La supercherie est découverte au moment même où on s’apprête à lui remettre la médaille d’or.

 

En savoir plus sur ce sujet :

Toujours dans les mémoires, même sans médaille ! Deux médailles d’or grâce à un geste loyal

Recherche

Thèmes (0 de 0)

Aucun résultat

Shop (0 de 0)

Aucun résultat

Téléchargements (0 de 0)

Aucun résultat

Login

Enregistre-toi dès maintenant et profite

  • Reçois gratuitement un t-shirt « cool and clean ».

  • Rassemble tes articles favoris.

  • Commente les différentes contributions et aide-nous à améliorer la qualité.

  • Suis notre actualité en t’abonnant à notre newsletter.

  • Profite du soutien des porte-parole cantonaux.

S’enregistrer

Modifier le mot de passe

Merci de saisir le nouveau mot de passe.

Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire

Réinitialiser le mot de passe

Merci de saisir le nouveau mot de passe.

Champ obligatoire
Champ obligatoire

Réinitialiser le mot de passe

Merci de saisir ton adresse électronique

Adresse électronique non valable.